• Walter

Le Nahoon



Le Nahoon

L’une des plus belles plongées de la Martinique est également l’une des plus belles épaves de l’île.

Après une vie tumultueuse, le Nahoon est venu prendre sa retraite dans les eaux chaudes de la Martinique.Le 3 octobre 1993, le Nahoon est immergé volontairement tout près de l’anse Dufour pour servir de site de plongée.


Retour sur l’histoire de ce magnifique 3 mâts :

En 1909, un concours est ouvert pour la construction d’un nouveau navire pour les phares et balises de Gironde.

1911 : mise à l’eau du navire, il est baptisé le Quinette de Rochemont et il est basé à Royan.

De 1911 à 1934, le navire fait face à toute sorte de péripéties et de faits marquants, tel qu'en 1919 où il transporte le Président de la République Raymond Poincaré.

Fin juillet 1934, le Quinette de Rochemont quitte Royan pour le Havre où il est affecté.

En 1948, le bateau subi d’importantes modifications pour sa nouvelle affectation à Point à Pitre. Les moteurs vapeur sont changés pour deux moteurs diesel.

Il change également de nom et devient Le Masoala  en 1950.

En avril 1952, il quitte le Havre direction les Antilles avec une escale à Ténérife. Le 18 mai de la même année, il est pris en charge par le services phares et balises de Guadeloupe.

En 1957, il est rebaptisé Caraïbe.

Après plus de 50 ans de services il est désarmé et amarré à quai en Guadeloupe en attendant une nouvelle vie.


En 1965, il est revendu à un ferrailleur de Guadeloupe qui commence à le démonter.

En 1966, un cyclone lui sauve la vie : Ines un classe 4 rompt les amarres du Caraïbe. Le navire va s’échouer sur un banc de sable dans la baie de Pointe à Pitre. Henry Wakelane le rachète et débute des travaux de restauration qui dureront 10 ans! Son objectif est de transformer ce navire en bateau de croisières. Le Nahoon est né!

En 1978, premier contact malheureux avec les plongeurs. Afin d’alimenter la caisse de bord le propriétaire du Nahoon organise une croisière plongée dans le sud Caraïbe (Sainte Lucie, Saint Vincent et les Grenadines). Cette croisière est un véritable échec! Le Nahoon n’est pas optimisé pour une telle croisière. La météo durant le séjour des plongeurs est également catastrophique.


En 1984, le Nahoon est revendu à un Martiniquais qui voulait le transformer en restaurant flottant mais il ne parviendra jamais à obtenir les autorisations. Le Nahoon reste à l’abandon en Martinique pendant de longues années.

Dans les années 90, le COREMA est à la recherche d’un bateau suffisamment grand pour servir de récif artificiel. Les affaires maritimes les dirigent vers le Nahoon… et, le 2 octobre 1993, le Nahoon est coulé par 35 mètres de fond sur le sable. Il est posé à plat et il est devenu pour les plongeurs un superbe terrain de jeu.



Tous les noms du navire :

1911 Le Quinette de Rochemont 

1950 Le Masoala                       

1952 Le Caraïbe                                    

1974 Le Nahoon             

Caractéristiques :

Longueur : 41 mètres

Largeur : 6,80 mètres

Matériaux : acier

Espace Plongée Martinique 

Marina de la pointe du Bout 

97229 les Trois Ilets

Martinique 

05 96 66 01 79 - 06 96 25 11 90

  • Facebook - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Sans titre.png