Espace Plongée Martinique 

Marina de la pointe du Bout 

97229 les Trois Ilets

Martinique 

05 96 66 01 79 - 06 96 25 11 90

  • Facebook - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Sans titre.png
  • lilou

PLONGÉE SUR LE RORAÏMA AVEC ESPACE PLONGÉE MARTINIQUE


Dimanche 25 février nous nous retrouvons de bon matin sur la Marina pour une sortie exceptionnelle sur le Roraima. Une fine équipe de quelques plongeurs passionnés, enjoués par l’idée d’aller découvrir pour certains et retrouver pour d’autres, la fameuse épave. Hermès, le fidèle monocoque d’EPM, sera notre digne embarcation et Greg notre joyeux capitaine. C’est sous un soleil éclatant que nous prenons la mer, qui s’est enfin calmée après deux semaines de gros vent et de houle, direction Saint Pierre.


Sur le toit du bateau Lew et Lena guettent les dauphins et les baleines à bosse, tandis qu’en dessous les palanquées se forment naturellement. Après une petite heure de sympathique navigation nous arrivons sur site. Mise à l’eau !


LE RORAÏMA

http://scubaspot.free.fr/epaves/roraima.html

Le Roraïma est là, il nous attend à une cinquantaine de mètres de profondeur. Sublime, « l’épave aux cheveux blancs » comme l’avait nommée le commandant Cousteau du fait des virgulaires blanches qui la recouvrent, nous invite. Nous prenons d’abord un peu de recul pour admirer sa majestueuse proue chapeautée d’une grosse éponge vase. Puis nous la survolons, passons sur les coursives, entrons dans ses entrailles… Le temps semble s’être arrêté dans ce décor onirique où la foisonnante vie sous-marine a pris possession du vieux navire qui a coulé il y a presque 120 ans, lors de l’irruption de la montagne Pelée. On resterait bien des heures à explorer tous ses recoins, mais en réalité les minutes passent et il faut déjà aborder la remontée…


EMOTIONS ET  SOURIRES

De retour sur le bateau, le sourire aux lèvres et des étoiles dans les yeux, nous nous promettons de revenir bientôt pour continuer l’exploration de « cette vieille dame » qui ne peut être abordée entièrement en une seule visite. Jean-Claude a apporté une bouteille de rosé, du camembert et une baguette fraiche. Nous entamons notre petite collation bien méritée, pendant que Greg rapproche le bateau de St Pierre pour que nous puissions admirer la ville avec son charme désuet, ses ruines et sa plage de sable noir. Pour couronner cette merveilleuse matinée, une centaine de dauphins nous escortera sur le retour… magique.